Halitose vraie - Manque de connaissances

  • Une mauvaise haleine avérée est généralement le résultat d'une situation physiologique ou pathologique particulière dans la bouche, qu'il s'agisse de la présence de bactéries, de l'interaction entre le métabolisme individuel et la nutrition, de la surface individuelle de la langue ou de processus inflammatoires dans la gorge ou les sinus. Tous ces facteurs peuvent être la cause unique ou une cause partielle d'une condition nommée halitose (Filippi 2008b).
  • Les patients atteints d'halitose sont rarement conscients de leur mauvaise haleine. Ils ne perçoivent pas son existence avérée, mais ils en sont pourtant socialement et psychiquement affectés. Les individus autour d'eux les rejettent de façon plus ou moins marquée. L'halitose étant souvent perçue comme une tare honteuse et non comme une condition pathologique pouvant être traitée, ce rejet peut-être particulièrement douloureux.
  • Selon certaines études, environ 71 % des patients atteints d'halitose considèrent que leur mauvaise haleine a un impact négatif sur leur vie sociale, s'exprimant par une certaine inhibition, une insécurité, un isolement du patient et des problèmes relationnels (Filippi & Müller 2006).

Odeur non perçue : les patients atteints d'halitose vraie sont rarement conscients de leur mauvaise haleine.