Pseudo-halitose

  • Les patients atteints de pseudo-halitose voient généralement leur situation s'améliorer après avoir reçu des informations détaillées sur le caractère imaginaire de leur mauvaise haleine.
  • Les patients souffrant de pseudo-halitose acceptent généralement que leur mauvaise haleine ne puisse être prouvée ni par des instruments, ni subjectivement par d'autres individus.
  • Les mesures instrumentales semblent être l'outil le plus convaincant.
  • La situation peut par conséquent être facilement clarifiée et aucun traitement ne sera ensuite nécessaire.

La connaissance est le traitement : les patients atteints de pseudo-halitose peuvent être convaincus du caractère imaginaire de leur mauvaise haleine grâce à une analyse instrumentale de leur haleine.